Il est doux de prendre soin des autres et de voir la joie scintiller dans leurs yeux.

Auteur inconnu

Le Centre

Le Centre de jour

Le Centre de jour aussi appelé « Formation » a été le premier, en 1979, à voir le jour au Centre Signes d’Espoir, car aucun organisme ou établissement n’offrait une aussi grande diversité de cours en LSQ, adaptée aux besoins de la clientèle sourde adulte. Ce secteur regroupe les services éducatifs et socioprofessionnels.

Actuellement, une vingtaine de programmes de formation sont offerts. Ces ateliers sur mesure sont dispensés, dans le jour, à des petits groupes variant entre 3 et 5 personnes sourdes, compte tenu des différents handicaps de ces gens, de la lenteur du rythme d’apprentissage des personnes et de l’utilisation du langage gestuel. Ils permettent à l’adulte sourd multihandicapé d’apprendre à réaliser certaines activités quotidiennes indispensables au développement de son autonomie (budget, consommation, achats, informatique, cuisine, expression artistique et activités de loisirs). Les questions touchant la relation sociale et l’hygiène personnelle sont abordées en tenant compte des capacités et limites des gens. De plus, une salle Snoezelen, une salle de stimulation et de relaxation, est à la disposition de tous les usagers du Centre.

La clientèle

Le Centre Signes d’Espoir œuvre pour les personnes sourdes et malentendantes adultes qui vivent diverses problématiques associées à la surdité. Il peut s’agir des limitations suivantes :

  • Déficience intellectuelle
  • Troubles de comportement
  • Problèmes de santé mentale
  • Autisme
  • Dysphasie
  • Problèmes visuels
  • Déficience physique motrice
  • Audimutité
  • Surdicécité
  • Troubles de la parole
  • Déficience « sociale » due à l’analphabétisme et à des problèmes de communication

L’accès aux services

La majorité de la clientèle est référée par les établissements du réseau de la santé et des services sociaux, soit le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle (CRDI) de Québec, l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ), les Centres de Santé et de Services Sociaux de la Vieille-Capitale et de Québec-Nord et d’autres établissements situés dans l’Est du Québec.

Critères d’admissibilité :

  • Des adultes sourds ou malentendants avec handicaps associés.
  • La personne doit se déplacer, manger et être capable d’aller à la salle de bain seule.
  • La personne ne doit pas être dangereuse pour elle-même et pour autrui.

 

Vous trouverez ici notre rapport annuel 2014-2015; rapport annuel 2015-2016